L’hébergement de ce blog a changé !

D’un mutualisé chez 1&1, il est désormais au chaud sur un serveur Gandi AI, avec un serveur MySQL séparé pour plus de tranquilité.

Du coup, Gandi ne permettant que l’utilisation d’un domaine tenu par leur service de NDD pour leur service d’hébergement, j’en ai profité pour migrer vers une nouvelle URL, plus courte et plus simple : http://darklg.me.

Quant à la procédure de migration d’hébergement sur WordPress, elle est assez longue :

1 – Préparation du transfert

  • Activez un mode maintenance ou équivalent.
  • Videz le cache de votre plugin de cache préféré, puis désactivez vos plugins.

2 – Déplacement de la base de données

  • Exportez votre base MySQL depuis l’ancien hébergement (PHPMyAdmin, etc)
  • Installez la sur le nouvel hébergement
  • Modifiez votre WP-Config pour qu’il pointe sur la base du nouvel hébergement.

2b – Attribution du nouveau nom de domaine

  • Afin de changer la structure des permalinks, il va vous falloir effectuer quelques commandes MySQL trouvées sur PBJ Breaktime :
    ( blog.darklg.fr est l’ancien domaine, darklg.me le nouveau domaine – Attention, au prefixe de vos tables, j’ai mis wp_ par défaut )

    /* Mise à jour des options */
    UPDATE wp_options SET 
    option_value = REPLACE(option_value, 'http://blog.darklg.fr', 'http://darklg.me'); 
    /* Mise à jour des permalinks */
    UPDATE wp_posts SET 
    guid = REPLACE(guid, 'http://blog.darklg.fr', 'http://darklg.me'); 
    /* Mise à jour des medias insérés et liens internes */
    UPDATE wp_posts  SET 
    post_content = REPLACE(post_content, 'http://blog.darklg.fr', 'http://darklg.me');
    /* Mise à jour des trackbacks et commentaires */
    UPDATE wp_comments SET 
    comment_author_url = REPLACE(comment_author_url, 'http://blog.darklg.fr', 'http://darklg.me'),
    comment_content = REPLACE(comment_content, 'http://blog.darklg.fr', 'http://darklg.me')
    WHERE comment_type <> "";

3 – Transfert des fichiers

  • Exportez vos fichiers via FTP depuis l’ancien hébergement vers le nouveau.
  • Par sécurité, gardez une copie des fichiers et de la base sur votre ordinateur.

4 – Réactivation

  • Re-validez la structure des permalinks, cela aura pour effet de recréer le fichier .htaccess.
  • Réactivez vos plugins un par un, le plugin de cache en dernier.
  • Mettez à jour vos paramètres WP Stats, Akismet et autres plugins liés à votre domaine.
  • Naviguez sur votre nouveau site, faites quelques tests basiques : Affichage des pages, vitesse de téléchargement, navigation interne, liens, images correctes, post d’un commentaire, edition d’un article, etc.
  • Si tout va bien, désactivez le mode maintenance.

5 – Référencement

  • Sur votre ancien hébergement, videz le fichier .htaccess à la racine, et ajoutez cette ligne :
    RedirectPermanent / http://darklg.me/

    Remplacez bien le domaine par le votre, et faites très attention aux espaces et au slash à la fin de l’url. Si votre hébergeur ne permet pas cette fonctionnalité, voyez du côté de votre gestionnaire de noms de domaine afin d’effectuer une redirection permanente (301).

  • Mettez à jour vos paramètres Google Analytics et Google Webmaster Tools, et générez une sitemap neuve.
  • Réglez les Feedburner, TwitterFeed et autre outils réutilisant votre flux RSS.
  • Modifiez vos liens dans vos profils Twitter, Facebook, etc.
  • Une recherche dans la source HTML de votre blog (CTRL+U ou CMD+U dans Firefox) peut vous indiquer des liens non migrés.
  • Si vous utilisez une application XML-RPC ( WordPress pour iPhone, MarsEdit, Windows Live Blog ), mettez vos paramètres à jour.
  • Suppliez vos contacts de mettre à jour leurs backlinks, et n’oubliez pas de faire un lien vers cet article 😉

Tags : , , ,