CSS Maintenables – Kaelig Deloumeau-Prigent

CSS maintenables avec SASS & CompassCSS maintenables avec SASS & Compass est un livre de Kaelig Deloumeau-Prigent, dont le blog Le ministère de l’intégration est une mine d’or pour tous les intégrateurs.

Le titre pourrait laisser penser que seuls SASS & Compass sont abordés, mais ce livre parle majoritairement d’organisation des CSS, ainsi que de bonnes pratiques pour produire des feuilles de styles maintenables, optimisées et réutilisables.

Il s’agit d’un sujet qui me tient à coeur, et c’est avec grand plaisir que j’ai lu ce livre qui aborde tous les pièges à éviter (et les bonnes pratiques à suivre) pour maintenir du CSS sur tout projet web. Ce livre est, selon moi, l’une des lectures indispensables pour tout intégrateur qui se respecte. Il contient une méthodologie solide de maintenance des CSS, ainsi qu’un tour d’horizon des outils améliorant la qualité de votre code.

Si vous n’êtes toujours pas convaincus, dites-vous que ce livre m’a même donné envie de passer à SASS. Et oui.

Sommaire

  • De <font> à @font-face : une problématique nouvelle
  • Première plongée dans CSS
  • Bonnes pratiques pour un code CSS lisible et maintenable
  • Pragmatisme : démystifier certaines bonnes pratiques
  • Les frameworks CSS
  • Travailler en équipe
  • Préprocesseurs CSS : quand la machine écrit pour vous
  • SASS et Compass
  • Erreurs de conception : comment les débusquer
  • Méthode : coder un design de zéro
  • Méthode : faire le ménage dans les CSS

Je le veux !

CSS maintenables est disponible sur Amazon ainsi que sur le site d’Eyrolles.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Personnellement depuis que j’utilise SASS, je gagne du temps sur les modifications et la maintenance du code. Les gros avantages sont surtout la flexibilité et la lisibilité (syntaxe .sass). Tous mes modules sont dans des fichiers à part, puis sont importés dans une feuille finale. Tous mes outils (@mixin, @extend, @if ie …) sont regroupés dans un « framework » grâce à codekit (j’en parle plus bas).

    Après certains détracteurs diront que le code généré n’est pas optimisé. C’est un faux débat, un code non optimisé est souvent le fait du dév connaissant mal son outil.

    Pour les allergiques du terminal il y a codekit, qui permet de compilé le SASS au format CSS, et en faire bien plus : Auto-reload des css a chaque « cmd+s » Fonction de framework Optimisation des images à la volée Minification et import des js